logo

« Extension des Revalorisations dans le Secteur Médico-Social Privé : Une Avancée vers l’Équité de Traitement »

La ministre des Solidarités et des Familles, Aurore Bergé, a annoncé l'extension des revalorisations des salaires de nuit et des sujétions du week-end aux professionnels des établissements sociaux et médico-sociaux du secteur privé non lucratif.
« Extension des Revalorisations dans le Secteur Médico-Social Privé : Une Avancée vers l’Équité de Traitement »

 

Cette mesure vise à garantir une équité de traitement entre les secteurs sanitaire et médico-social, ainsi qu’entre les acteurs publics et privés associatifs. L’annonce, qui concerne 130 000 personnels, vise à maintenir cette équité de traitement. Les revalorisations devraient être élargies à l’ensemble du secteur social et médico-social, couvrant divers domaines tels que le grand âge, le handicap, la lutte contre l’exclusion, la protection de l’enfance et la protection juridique des majeurs. Il reste à suivre la mise en œuvre de cette mesure.

La CFE CGC SMS affirme son soutien à l’équité de traitement pour tous les établissements et services médico-sociaux (ESMS) du secteur privé non lucratif. Néanmoins, nous resterons attentifs à la mise en œuvre de ces revalorisations.

D’autres actualités qui pourraient vous plaire

  • Publication
23.06.2024
Mise en place et composition du CSE en entreprise
Découvrir
  • Publication
16.06.2024
Dispositions sur les congés payés et les absences maladie La loi n°2024-364 du 22 avril 2024, entrée en vigueur le 24 avril 2024, met en conformité le droit français avec le droit de l’Union européenne en matière de congés payés et d'absences pour maladie. Suite aux arrêts de la Cour de cassation du 13 septembre 2023, cette loi clarifie les droits des salariés en arrêt maladie à acquérir des congés payés. La Direction générale du travail (DGT) fournit des précisions sur l’application de ces nouvelles dispositions.
Découvrir Télécharger