logo

Information Elections Croix Rouge Française

REPORT AU S2 DE 2024 DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES A LA CROIX-ROUGE FRANÇAISE

Cher(e) collègue salarié(e), Adhérent (e) et Militant(e) bonjour,

Comme vous le savez, nous aurions dû mettre en place les élections des nouveaux CSE d’Établissements en cette fin d’année 2023 selon les termes de l’Accord de dialogue social de 2019 toujours en vigueur. 

Cependant face à la désorganisation de la DRHE depuis quelques mois et au manque criant d’anticipation de notre Direction Générale, nous avons, en responsabilité afin de ne pas ajouter davantage de désordre à la situation, accepté de signer la prorogation des mandats actuels jusqu’au second semestre 2024.

Nous devrons donc patienter encore avant d’aller aux urnes et de conforter notre position de première organisation syndicale représentative sur le collège Cadres et le Collège Agents de Maîtrise.

Dès janvier, nous allons bien sûr poursuivre notre action dans le cadre d’un dialogue social toujours long et fastidieux à la CRf, face à une direction qui ne veut quasiment rien négocier.

Dans un contexte de problématique urgente de pouvoir d’achat de l’ensemble des salariés, nous réclamons depuis plusieurs semaines:

– la transposition de la valeur du point (+ 1,5% du point d’indice de la fonction publique au 1er juillet 2023),

– la revalorisation SÉGUR pour tous les oubliés,

– le redémarrage d’un dialogue social actif et loyal avec les Organisations Syndicales Représentatives à la CRf après le récent échec des négociations autour d’une éventuelle future Convention Collective Unique Étendue.

 

Comme vous le voyez, nous aurons du“pain sur la planche”pour 2024 !

Je vous souhaite à tous et toutes une bonne année 2024

Syndicalement Vôtre,

Sophie LOIZEAU – Déléguée Syndicale Centrale CFE-CGC à la CRf.

D’autres actualités qui pourraient vous plaire

  • Publication
23.06.2024
Mise en place et composition du CSE en entreprise
Découvrir
  • Publication
16.06.2024
Dispositions sur les congés payés et les absences maladie La loi n°2024-364 du 22 avril 2024, entrée en vigueur le 24 avril 2024, met en conformité le droit français avec le droit de l’Union européenne en matière de congés payés et d'absences pour maladie. Suite aux arrêts de la Cour de cassation du 13 septembre 2023, cette loi clarifie les droits des salariés en arrêt maladie à acquérir des congés payés. La Direction générale du travail (DGT) fournit des précisions sur l’application de ces nouvelles dispositions.
Découvrir Télécharger