logo

Retraites complémentaires Agirc-Arrco, Suite et fin.

Le gouvernement a fini par renoncer à son projet.
Retraites complémentaires Agirc-Arrco, Suite et fin.

Le gouvernement envisageait de prélever des fonds sur les retraites complémentaires Agirc-Arrco pour équilibrer les finances du régime général de retraite.
Toutefois, face à l’opposition des syndicats et du patronat dans un premier temps. Puis, à l’occasion de l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2024; le risque de dépôt de motion de censure lors de la présentation de ce texte à l’assemblée. Le gouvernement a fini par renoncer à son projet.
La CFE-CGC SMS se félicite de l’opposition unanime face à ce hold-up de 1 à 3 milliards sur les réserves de L’AGIRC ARRCO.

D’autres actualités qui pourraient vous plaire

  • Publication
14.07.2024
Le SÉGUR pour tous en péril Le SÉGUR pour tous en péril . il vient d'être à peine agréé que les départements demandent le gel de son application car ils ne peuvent pas le financer. Cette déclaration suscite notre étonnement, surtout que 600 millions d'euros sont déjà budgétés par tous les financeurs confondus (État, Sécurité Sociale, financeurs), selon la DGCS.
Découvrir Télécharger
  • Actualité
30.06.2024
Accords miroir: Le ségur pour tous et  Négociation de la CCUE Le 4 juin, lors de la commission mixte paritaire du secteur sanitaire, social et médico-social privé à but non lucratif, AXESS* a mis à la signature deux accords majeurs, désormais signés par la CFDT, la CGT et SUD, représentant 84,83 % de l’audience syndicale.
Découvrir Télécharger